Vers le contenu

Campagne de prévention

Randonner n’est pas se balader

Un sondage du BPA a révélé que nombre de randonneurs ne connaissaient pas les différentes catégories de chemins de randonnée ni leurs caractéristiques. Le BPA lance, en partenariat avec Suisse Rando, une nouvelle campagne destinée à mieux faire connaître les exigences des chemins de randonnée de montagne. Un test en ligne permet de savoir si l’on est prêt pour la randonnée.
Affiche du BPA.

La randonnée a la cote. Ainsi, elle est pratiquée par plus de la moitié de la population suisse. Malheureusement, le succès de cette activité se reflète dans la statistique des accidents: chaque année, 40 personnes vivant en Suisse perdent la vie lors de randonnées en montagne, et 4000 se blessent grièvement.

La campagne «Randonner n’est pas se balader» vise à mieux faire connaître les exigences des chemins de randonnée de montagne, balisés en blanc-rouge-blanc. Pour pouvoir emprunter ces chemins en toute sécurité, il faut être en forme, avoir le pied sûr et ne pas souffrir de vertige. Il est préférable que les débutants restent sur les chemins de randonnée balisés en jaune

La campagne débute en ce mois de juillet 2020 par des affiches. Elle repose également sur des activités en ligne et des opérations menées en montagne. Le site Internet rando-en-securite.ch fournit de nombreuses informations et un test en ligne – auto-évaluation pour tous ceux qui souhaitent savoir s’ils remplissent les conditions nécessaires pour la randonnée en montagne ou s’il est préférable de choisir un chemin balisé en jaune pour leur propre sécurité.

Catégories

  • Type de contenu: Articles