Balle au poing

Comme au temps des Romains

Dynamisme, rapidité, action et esprit d’équipe sont les caractéristiques essentielles de la balle au poing. Cette discipline sportive, connue des Romains et des Grecs sous une forme comparable, peut être pratiquée dès le plus jeune âge et s’intègre parfaitement dans une leçon ou un entraînement.
Balle au poing: Au temps des Romains et des Grecs
Avec un peu d’entraînement, la balle au poing devient un sport d’équipe mêlant gestes techniques et subtilités tactiques.

Une balle, un banc suédois, une corde, un terrain et quelques règles suffisent pour s’adonner à une activité physique attrayante, au cours de laquelle les enfants ont la possibilité de jouer ensemble et l’un contre l’autre. Evidemment, cette discipline regorge d’autres richesses et ne se limite pas à pousser une balle par-dessus une corde. Avec un peu d’entraînement, elle devient un sport d’équipe mêlant gestes techniques et subtilités tactiques. La balle au poing est souvent assimilée à un «sport pour toutes et tous» car elle se pratique à des niveaux divers, sous forme de jeu à l’école ou de compétition de haut vol.

Idéal pour les enfants

Le règlement permet un rebond de la balle sur le sol entre deux contacts: le jeu est ralenti et assure un meilleur contrôle. Dans les catégories M10 et M12, quatre touches de balle par quatre joueurs différents sont autorisées. A l’instar du volleyball, une rotation au sein de l’équipe a lieu après chaque faute. Ces deux règles obligent les enfants à rester continuellement en mouvement et à participer activement au déroulement du jeu. Il n’est pas nécessaire de maîtriser les différentes techniques pour jouer. Quelques mouvements de base suffisent pour disputer des échanges.

En optant pour des surfaces de jeu réduites, de nombreux élèves peuvent jouer simultanément. L’absence de contact physique, restreignant par la même occasion les risques de blessure, est un autre atout plaidant en faveur de ce jeu. Les enseignants ont ainsi tout le loisir de former des groupes mixtes.

Dans le top 4 mondial

La balle au poing a une résonance qui dépasse les frontières helvétiques. Ce sport est joué non seulement à titre de loisirs mais également par des semi-professionnels. En Suisse, des championnats sont organisés au niveau régional et national dans différentes catégories. Il existe aussi des compétitions internationales pour les juniors, et notamment un championnat d’Europe et un championnat du monde. La large diffusion de cette discipline sportive sur la planète permet aux équipes de diverses contrées de se rencontrer sur un terrain. Les quatre grandes nations de la balle au poing sont l’Allemagne, l’Autriche, le Brésil et la Suisse.