Vers le contenu

Jeux de renvoi

Caractéristiques et créativité

Etablir une liste complète et définitive de tous les jeux de renvoi relève de l’utopie. Certains jeux ont disparu depuis longtemps du paysage, d’autres se différencient par de petits détails qui rendent difficile une distinction claire, et quelques-uns, enfin, viennent à peine d’éclore.

Quatre jeunes jouent au roundnet.

 

Même si certains critères différencient les jeux de renvoi (un ou plusieurs contacts avec la balle par exemple), il est presque impossible de les catégoriser de manière globale. Les variables sont nombreuses: nombre de joueurs, obstacles (filets, zones, parois, sol, etc.), types de balles ou d’objets (de la balle de tennis de table à l’indiaca) et surfaces de frappe (paume de la main, raquettes diverses).

On peut toutefois identifier les ingrédients incontournables de la recette. Les jeux de renvoi se définissent par l’échange d’un objet sans possession de celui-ci. C’est le contact bref avec la main ou une raquette qui s’avère caractéristique. Le but consiste à frapper l’objet directement dans le terrain adverse ou via une paroi de manière que l’autre partie ne soit pas capable de faire de même en retour.

Inventer de nouvelles formes

La connaissance des critères qui régissent les jeux de renvoi permet à quiconque d’inventer une nouvelle forme de jeu. Les classes, groupes sportifs et autres pratiquants sont invités à développer de nouvelles idées et à les tester.

Des étudiants de la Haute école fédérale de sport de Macolin HEFSM le font dans le cadre de leurs études de bachelor. Un exemple: le «Fat Ball» est un jeu élaboré par Sandra Bösiger, Julian Dutoit, Oscar Gindroz et Marco Heer durant le semestre d’automne 2018.

Fat Ball

«Fat Ball» est un jeu élaboré par Sandra Bösiger, Julian Dutoit, Oscar Gindroz et Marco Heer de la HEFSM.A quatre contre quatre sur un terrain de volleyball. Chaque joueur a un grand ballon de gymnastique qu’il tient devant lui et qui lui permet de renvoyer un ballon de volleyball de l’autre côté du filet (1,55 m).

Le ballon de volleyball peut rebondir une fois sur le sol par côté et par échange et il doit être renvoyé de l’autre côté du filet au plus tard après trois touches. Le service s’effectue directement par une passe au-dessus du filet.

Chaque échange rapporte un point. L’équipe qui gagne l’échange sert. Les parties se jouent à deux sets gagnants à 11 points.

Plus facile

  • La balle peut rebondir une fois sur le sol avant chaque touche.

Plus difficile

  • Jouer à deux contre deux sur un terrain de badminton.
  • Directement par-dessus le filet (2,35 m), sans rebond.

Matériel: Ballons de gymnastique, ballon de volleyball, filet

Catégories

  • Type de contenu: Articles
  • Tranche d'âge: 8-10 ans, 11-15 ans, 16-20 ans, 21-65 ans
  • Degré scolaire: Degré primaire, Degré secondaire I, Degré secondaire II école professionnelle, Degré secondaire II lycée/gymnase
  • Niveau de progression: Débutant, Avancé, Chevronné
  • Niveau d'apprentissage: Acquérir, Appliquer, Créer
  • Compétences éducation physique: Courir, Lancer
  • ormes de base du mouvement: Courir, sauter, Lancer, attraper