Vers le contenu

Sport et inclusion – Interpréter et danser

Téléphone arabe

Dans cet exercice, les élèves démontrent qu’ils sont capables d’enchaîner des mouvements et de leur donner vie.

Tous les danseurs forment un cercle et écoutent la musique en arrière-fond. L’enseignant montre un mouvement (secouer la tête par ex.) que les élèves imitent. Un enfant propose à son tour un mouvement et tout le monde le réalise. Chacun, dans le sens des aiguilles de la montre, ajoute un exercice. Après avoir imité le dernier geste, ils répètent tous les mouvements présentés depuis le début. Ainsi s’élabore une petite chorégraphie à laquelle tout le monde a participé selon ses possibilités.

Les élèves entraînent aussi leur capacité de mémorisation. Quand tout le monde a montré un mouvement, l’enseignant nomme un élève et les autres essaient de se souvenir du geste qu’il avait ajouté.

Exemple pratique: Un élève avec une déficience cognitive participe à l’activité. Pour lui simplifier la tâche, on ne choisit qu’une partie du corps qui doit être bougée. Son voisin, par exemple, l’aide et le corrige si nécessaire.

Autres adaptations

  • Déficience visuelle: Décrire avec précision le mouvement et/ou toucher, accompagner le mouvement. Recourir à un code (aide-mémoire – par exemple signe de la main) pour chaque mouvement.
  • Difficultés motrices: Créer les bonnes conditions de départ, l’enfant en déambulateur peut s’asseoir sur un caisson par exemple.

Matériel: Installation de musique

A prendre en considération

  • Déficience auditive: Danser près des haut-parleurs, ou piétiner en rythme sur le sol pour faire ressentir les vibrations de la musique.
  • Déficience visuelle: Aménager la piste de danse avec des tapis.
  • Troubles de la perception et du comportement: Les actions répétées avec une certaine constance, sans but ni fonction (stéréotypes), sécurisent les élèves. Il est donc important, si possible, de leur réserver une part dans l’action motrice globale. Annoncer à l’avance les contacts physiques.
  • Déficience cognitive: Effectuer les mouvements ensemble. Favoriser la visualisation en racontant une histoire.
  • Difficultés motrices: Proposer d’autres positions de départ et mouvements. Proposer des aides à l’équilibre: paroi, caisson, déambulateur ou enseignant.

Catégories

  • Type de contenu: Exercices, Salle
  • Tranche d'âge: 8-10 ans
  • Degré scolaire: Degré primaire
  • Niveau de progression: Débutant, Avancé, Chevronné
  • Niveau d'apprentissage: Acquérir, Appliquer
  • Compétences éducation physique: Danser, S’exprimer, créer
  • ormes de base du mouvement: Rythmer, danser