Vers le contenu

Sport et inclusion – Se déplacer en plein air

Attention crevasses!

Dans cet exercice, les élèves démontrent qu’ils sont capables de s’orienter sur le site de l’école au moyen d’un plan.

Dessin: des enfants surmontent des obstacles.Le groupe doit effectuer un trajet entre deux rochers ou autres marques sans toucher le sol. Les aventuriers peuvent utiliser un nombre défini d’objets (cailloux, bancs, planches, etc.), pour former des ponts.

Exemple pratique: Le fauteuil roulant devient un objet qui facilite la traversée. Après discussion avec l’élève, les camarades le portent et utilisent le fauteuil comme aide.

Autres adaptations

  • Déficience visuelle: Un guide accompagne l’élève et effectue le trajet avec lui. Choisir des objets lumineux facilement reconnaissables.
  • Difficultés motrices: Selon le degré de handicap, permettre un plus grand nombre de contacts au sol ou d’objets servant de ponts.
  • Troubles de la perception et du comportement: Chercher avec l’enseignant des solutions pour assurer la sécurité.

A prendre en considération

Se dépenser à l’air libre fait partie des besoins de base des enfants et des adolescents. L’environnement et ses innombrables ressources ouvrent un champ d’expériences motrices inépuisable.

Se déplacer en plein air: Handicap et sécurité

Catégories

  • Type de contenu: Exercices, Plein air
  • Tranche d'âge: 11-15 ans
  • Degré scolaire: Degré secondaire I
  • Niveau de progression: Débutant, Avancé, Chevronné
  • Niveau d'apprentissage: Acquérir, Appliquer
  • Compétences éducation physique: Courir, Mouvements de base aux agrès, Sauter