Vers le contenu

Camps d'hiver – Organisation

Finances

Un camp peut vite revenir cher. Le trésorier gère les finances et tient une comptabilité transparente. Le chef de camp veille au respect du budget.

Grafique: La promotion che J+S

 

 

1. Etablir un budget

Un budget détaillé doit être établi le plus tôt possible pour chaque camp. Les dépenses et les recettes peuvent être calculées sur la base du décompte de camps antérieurs.

  • Hébergement: Pour ce poste, les dépenses peuvent varier fortement. Pour établir le budget, on notera donc le prix présumé par personne.
  • Frais accessoires: Ne pas oublier la taxe de séjour et le nettoyage final.
  • Transport, voyage, abonnements: Demander le prix du billet collectif à la gare ou effectuer le calcul sur Internet et demander une offre aux entreprises de transport/remontées mécaniques.
  • Programme et matériel: Procéder à une estimation une fois le programme de la semaine établi.
  • Nourriture: Suivant les exigences, le montant varie entre 8 et 12 francs par personne et par jour; on peut diminuer les coûts en organisant par exemple une collecte de vivres.
  • Réserves: Prévoir 5 à 10% des dépenses totales pour les imprévus.
  • Subventions J+S: Demander le montant au coach J+S.
  • Contribution des élèves: Estimer le nombre de participants. Définir si les familles qui comptent plusieurs enfants ou qui sont dans une situation financière difficile bénéficient d’une réduction.
  • Bénéfice/Déficit: Effectuer la planification de manière à avoir un budget équilibré, voire à réaliser un bénéfice. Il faut impérativement tirer au clair avant le camp qui couvrira un éventuel déficit.

A télécharger

Budget pour un camp (xls)

2. Tenir la comptabilité

La tenue d’un livre de caisse permet de garder en permanence un œil sur le budget. Le trésorier reporte les dépenses au fur et à mesure. Cela permet non seulement de simplifier le décompte final, mais encore d’éviter les mauvaises surprises. Tous les reçus et quittances doivent être conservés à titre de justificatifs. Il convient de les récolter auprès de tous les moniteurs à la fin du camp et de régler rapidement les montants dus. Pour des raisons de sécurité, on ne gardera dans la caisse que l’argent nécessaire aux dépenses de la journée. Pour les montants importants, on demandera une facture/un bulletin de versement.

3. Faire les comptes

Après le camp, le trésorier établit un décompte détaillé dès qu’il a pu effectuer tous les paiements. Il compare les chiffres avec le budget et en tire les conclusions qui s’imposent pour les camps suivants. Il est conseillé de conserver le décompte final ainsi que toutes les quittances au moins trois ans pour pouvoir s’y référer en cas de questions.

Contribution financière de Jeunesse+Sport

Organiser un camp selon les standards J+S est non seulement un gage de qualité mais aussi un moyen d’en financer une partie. Quand un camp de sport de neige correspond aux exigences de J+S et qu’il est annoncé auprès de J+S, il bénéficie d’un montant supplémentaire par participant et par jour. Toutes les informations sont disponibles auprès du coach J+S de l’école ou au service cantonal J+S.

Subsides en hausse pour les camps de sports de neige

Dès le 1er décembre 2019, les écoles recevront une aide financière complémentaire pour leurs camps de sports de neige (ski alpin, ski de fond, saut à ski et snowboard). Les organisateurs recevront 12 francs par élève.

Fonds für Härtefälle bei GoSnow.ch

Durch begrenzte Gemeindebeiträge und begrenzte Beteiligungsmöglichkeiten der Eltern, sind selbst preisgünstige Schneesportaktivitäten für gewisse Gemeinden und Schulen, resp. die Eltern der Schulkinder nicht tragbar. Gemeinsam mit der Stiftung «Freude herrscht» hat die Schneesportinitiative den Fonds für Härtefälle ins Leben gerufen. Er soll Unterstützung bieten für Schulen in finanzschwachen Gemeinden, welche budgetbedingt keine Schneesportaktivität durchführen können oder durch spezielle Umstände über zu wenig Budget verfügen, um ein Schneesportlager oder einen Schneesporttag durchzuführen.

Fonds de cas de rigueur de GoSnow.ch

Du fait de subventions communales et de participations parentales limitées, même des activités de sports de neige peu onéreuses ne sont pas abordables pour certaines communes, écoles et parents d’élèves. GoSnow.ch a donné vie au fonds de cas de rigueur en collaboration avec la fondation «Freude herrscht». Il vise à offrir un soutien aux écoles qui se situent dans des communes à faible capacité financière ne pouvant pas organiser de camps pour des raisons budgétaires ou bien qui, pour des raisons spécifiques, ne disposent pas d’un budget suffisant pour mettre en place un camp ou une journée de sports de neige.

A télécharger

Formulaire de demande de subvention (pdf)

Règlement du fonds de rigueur (pdf)

Financement avec le crowdfunding

Catégories

  • Type de contenu: Articles
  • Sports: Ski, Ski de fond, Snowboard
  • Tranche d'âge: 11-15 ans, 16-20 ans
  • Degré scolaire: Degré secondaire I, Degré secondaire II école professionnelle, Degré secondaire II lycée/gymnase
  • Niveau de progression: Débutant, Avancé