Escalade à l'école – Moulinette

Assurer/Acquérir

Troisième étape: les élèves stabilisent les habiletés entraînées lors des étapes précédentes et montrent qu’ils maîtrisent les règles de conduite de l’escalade et de l’assurage.

Les cordées effectuent plusieurs fois le déroulement complet de l’assurage en moulinette, du contrôle du partenaire jusqu’à la descente contrôlée du grimpeur, le tout en respectant les règles de conduite adéquates (voir vidéos «Test d’assise» et «Faire descendre»). Le déroulement est le même que celui de la deuxième étape, à la différence que l’on poursuit l’ascension jusqu’au sommet après le test d’assise.

Précisions méthodologiques

  • L’enseignant doit toujours vérifier chaque cordée avant le départ: en effet, les élèves sont encore en phase d’apprentissage et doivent attendre le feu vert de l’enseignant.
  • L’enseignant est surtout attentif aux assureurs principaux et explique à voix haute ce qu’il faut faire (par exemple: tendre la corde, les brins de corde en position de «V», les pouces de la main de freinage dans la direction opposée au mousqueton, «enveloppe la corde!»).

Remarques organisationnelles

  • Placer des petits tapis au pied du mur et installer la corde au sommet.
  • Former des cordées avec des élèves de poids similaire. Si cela n’est pas possible, torsader les deux brins de corde une fois et demie à deux fois (voir vidéo «Tresse » lors de grandes différences de poids).
  • Prévoir assez d’espace entre les cordées afin qu’elles ne se gênent pas mutuellement.

Moment critique et conduite à adopter

  • Perte de la vue d’ensemble par l’enseignant → Faire partir deux cordées en parallèle et les accompagner jusqu’au test d’assise compris (donner les instructions et contrôler); les autres cordées attendent leur tour.

Listes de contrôle

«Règles de conduite pour l’assureur»

  • Contrôle du partenaire: Avec les yeux et les deux mains.
  • Placement: A l’écart de la ligne de chute du grimpeur.
  • Mouvement d’assurage: Position correcte des mains (les pouces à l’opposé du mousqueton), prise et tenue correctes de la corde, «prise tunnel» et surtout: ne jamais lâcher la corde de freinage!
  • Concentration: Bien avaler la corde! Si le grimpeur va trop vite, lui demander d’attendre.
  • Réaction aux ordres: A l’énoncé «bloque!», tirer tout de suite sur la corde, reculer d’un pas et s’asseoir dans la corde.
  • Faire descendre: Placer les deux mains sur la corde de freinage et laisser glisser lentement et régulièrement!

«Règles de conduite pour le contre-assureur»

  • Contrôle du partenaire: Avec les yeux.
  • Concentration: Observer le grimpeur et saisir la corde qui vient de l’assureur; toujours tenir la corde à deux mains!
  • Placement: Légèrement décalé (env. 1 mètre) par rapport à l’assureur, hors de la ligne de chute du grimpeur!

«Règles de conduite pour le grimpeur»

  • Contrôle du partenaire: Avec les yeux et les deux mains.
  • Annoncer quand je veux m’asseoir dans le baudrier: Crier «bloque!» et s’asseoir seulement lorsque je sens que la corde est tendue.
  • Ne pas grimper trop vite.
  • Ne pas trop se décaler sur les côtés afin d’éviter une chute pendulaire.
  • Pour la descente, placer les jambes perpendiculairement à la paroi et «marcher» vers le bas.