Vers le contenu

Aides avec partenaires et engins

Réduire systématiquement les aides

Lorsque l’aide diminue au cours du processus d’apprentissage, l’élève prend une part de plus en plus active au développement et au contrôle du mouvement, tandis que l’aide devient plus passive, confinée dans un rôle d’accompagnement. Des questions simples permettent de voir quelles aides peuvent être logiquement abandonnées.

Deux photos: sur la première, l'enseignant aide un enfant lors de l'exécution d'un appui renversé sur un camarade; sur la seconde, c'est un troisième enfant qui se charge de l'aide.Combien d’aides? Moins il y a de personnes impliquées, plus l’élève joue un rôle actif dans le processus.

Qui aide? Plus la personne qui aide est expérimentée, plus l’élève se sentira en sécurité et moins il aura tendance à se protéger avec des réflexes inadéquats.

Comment? (prises) Plus la personne qui aide est active dans la conduite et le contrôle du mouvement, plus le geste sera facile à effectuer.

Quand? Plus l’aide intervient tôt, plus elle influence le déroulement moteur et moins l’élève aura tendance à conduire et contrôler lui-même le mouvement avec le risque de se protéger avec des réflexes inadéquats.

Combien de temps? Plus l’aide «physique» dure, moins l’élève devra s’engager dans la conduite et le contrôle du mouvement.

→ Réduction systématique de l’aide pour le salto arrière contre le mur (pdf)
→ Réduction systématique de l’aide pour l’appui renversé (pdf)
Plus de précisions méthodologico-didactiques sur les aides (en allemand)

Catégories

  • Type de contenu: Moyens didactiques, Organisation
  • Sports: Gymnastique aux agrès
  • Tranche d'âge: 8-10 ans, 11-15 ans, 16-20 ans
  • Degré scolaire: Degré primaire, Degré secondaire I, Degré secondaire II école professionnelle, Degré secondaire II lycée/gymnase
  • Niveau de progression: Débutant, Avancé
  • Modèle de performance: Percevoir/Traiter, Capacité tactico-mentale
  • Compétences éducation physique: Mobilité, force, tension du corps