Vers le contenu

Thème du mois 10/2016

Tchoukball

Le tchoukball est un sport sans opposition directe: les deux équipes occupent indifféremment le terrain et peuvent tirer sur les deux cadres sans être gênées par leurs adversaires. Cette particularité unique dans le milieu des jeux collectifs lui confère une valeur éducative, dont les enseignants d’éducation physique peuvent tirer profit.
Des enfants sont en position de défense pour attraper le ballon.

Photo: Stéphane Bruhin

Dans sa forme officielle, le tchoukball met aux prises deux équipes de sept joueurs sur un terrain aux extrémités duquel sont posés deux cadres, «protégés» par un demi-cercle de trois mètres de rayon, dans lequel il est interdit d’y pénétrer avec le ballon en main. Pour marquer un point, les joueurs doivent tirer sur le filet du cadre de manière que le ballon retombe sur le sol de la zone de jeu sans que les adversaires puissent l’attraper. Dans ce cas, l’équipe qui défendait devient attaquante et réengage le ballon. En revanche, si les défenseurs maîtrisent le ballon, les rôles s’inversent et le jeu se poursuit sans interruption.

Au tchoukball, le ballon circule de main en main et ne peut pas être frappé sur le sol ni touché avec les pieds. Les défenseurs n’ont eux pas le droit de l’intercepter ni de gêner les adversaires. Les attaquants ont donc toute liberté de décision et de mouvement pour collaborer et développer leur action. Ils restent en possession du ballon jusqu’au moment du tir, sauf si un des leurs commet une faute (voir «Règles de jeu»). Le ballon est alors remis à l’autre équipe.

Du «sur mesure» pour l’école

Bien qu’il paraisse difficile d’accès pour les non-initiés, le tchoukball s’inscrit parfaitement dans le cadre scolaire avec des élèves de 10 à 15 ans, et ce moyennant quelques ajustements. Dans les quatre leçons d’initiation de ce thème du mois, les règles spécialement adaptées pour l’école sont introduites progressivement et directement mises en application dans des exercices simples. Les formes de jeu choisies suivent également un degré de complexité croissant (du jeu 2:2 sur un cadre au jeu 4:4 sur deux cadres).

Dès que les bases sont acquises, l’enseignant peut s’appuyer sur les exercices de la deuxième partie de ce dossier pour organiser un cycle de leçons durant lequel les trois phases de jeu (attaque, défense, transitions) et les principaux aspects techniques et tactiques du tchoukball (positions et déplacements des joueurs) sont abordés. Les trois derniers jeux sont des propositions pour développer les compétences de ce sport sans utilisation d’un cadre.

Thème du mois

Articles

Moyens didactiques

Leçons

Exercices

Catégories

  • Type de contenu: Articles
  • Sports: Tchoukball
  • Tranche d'âge: 8-10 ans, 11-15 ans
  • Degré scolaire: Degré primaire, Degré secondaire I
  • Niveau de progression: Débutant, Avancé, Chevronné
  • Niveau d'apprentissage: Acquérir, Appliquer, Créer
  • Habiletés motrices (manuels d’éducation physique): Jouer
  • ormes de base du mouvement: Courir, sauter, Lancer, attraper