Vers le contenu

Badminton

Un sport scolaire

Le badminton est une activité sans risque, peu onéreuse et qui demande peu d’espace. Il a donc une place toute trouvée à l’école, d’autant plus qu’il permet de développer les capacités sociales telles que fair-play et attention à l’autre, des qualités transférables dans d’autres sports.

Matériel

Afin d’assurer un enseignement optimal pour une classe de 24 élèves, il faut:

  • 24 raquettes: Si possible légères mais robustes. Les raquettes avec au moins la tige en graphite ou en carbone sont recommandées.
  • 24-60 volants: Les volants en nylon sont moins chers et tiennent plus longtemps que les volants en plume. Eviter de mettre les volants dans les poches sinon ils se déforment.
  • Lignes de terrain: Si le terrain n’est pas marqué, tracer des lignes avec des bandes adhésives, des cônes, etc.
  • Filet: Une corde tendue entre deux poteaux de saut en hauteur peut remplacer le filet. Suspendre des feuilles de journaux ou des sautoirs à la corde afin de la rendre plus visible.
  • Chaussures: Porter uniquement des chaussures adaptées à la salle (pas de chaussures de course!). La tige latérale renforcée diminue le risque de torsions.

Sécurité

  • Ne laisser aucun volant au sol lorsque les élèves jouent.
  • Ne jamais traverser un terrain occupé par des joueurs, car les changements brusques de direction augmentent le risque de collisions.
  • Bien délimiter les terrains en laissant suffisamment d’espace afin d’éviter les chocs entre joueurs.
  • Veiller à ce que les élèves ne se tirent pas dessus avec les volants.
  • S’assurer que le distributeur soit en position sûre par rapport aux autres joueurs.
  • Vérifier que les poteaux des filets soient stables.

Organisation

Même si le badminton demande relativement peu d’espace, une petite salle peut tout de même devenir exiguë pour une classe entière. Voici quelques exemples qui montrent comment combiner des exercices afin d’occuper un grand nombre d’élèves en même temps sur un espace restreint.

Organisation des terrains.

 

  • Jouer sans terrain, sans filet: Utiliser les lignes de marquage au sol des autres sports.
  • Réduire les dimensions du terrain: Un terrain plus petit est plus facile à couvrir par un joueur et facilite les échanges plus longs.
  • Utiliser l’espace entre/derrière les terrains: Pendant que quatre enfants (ou plus) jouent sur le terrain, les autres s’entraînent dans l’espace entre ou derrière les terrains.
  • Augmenter le nombre de joueurs: Proposer des situations mettant en action plus de quatre joueurs sur un terrain.
  • S’entraîner à deux ou trois: Trois paires peuvent jouer simultanément au filet. En présence de groupe de trois, le troisième joueur ramasse les volants, puis prend la place d’un des deux autres joueurs.
  • Alterner le jeu sur et en dehors du terrain: Inclure des rotations de rôle et de position; après un certain temps, faire tourner les groupes entre les zones sur et en dehors du terrain. Ces situations d’apprentissage stimulent la concentration et la motivation des élèves.
  • Impliquer l’enseignant ou les élèves dans la distribution: L’enseignant ou des élèves frappent ou lancent des volants afin que le joueur au retour puisse frapper un maximum de fois en un minimum de temps.
  • Organiser la distribution sous forme de «manège»: Un bon joueur effectue la distribution pour un groupe d’élèves encolonnés; après la frappe, ceux-ci se placent en fin de colonne.

 

Catégories

  • Type de contenu: Moyens didactiques, Organisation
  • Sports: Badminton
  • Tranche d'âge: 5-7 ans, 8-10 ans, 11-15 ans, 16-20 ans, 21-65 ans, 66-80 ans, Plus de 80 ans
  • Degré scolaire: Degré préscolaire, Degré primaire, Degré secondaire I, Degré secondaire II école professionnelle, Degré secondaire II lycée/gymnase
  • Niveau de progression: Débutant, Avancé, Chevronné
  • Niveau d'apprentissage: Acquérir, Appliquer, Créer
  • Compétences éducation physique: Jeux d’equipe