Vers le contenu

Flag football

Aspects pédagogiques

L’histoire de la naissance du football nous rappelle comment les écoles anglaises du milieu du 18e siècle s’employèrent à dompter les bagarres fréquentes en exploitant le potentiel éducatif du jeu et de ses règles. On peut imaginer que le développement du flag football s’est aussi appuyé sur des réflexions éducatives et sanitaires.

Alors que les Etats-Unis se préparaient pour la Seconde Guerre mondiale, les autorités cherchèrent un moyen de canaliser l’énergie parfois débordante des soldats. Comme le football américain classique s’avérait trop dangereux, on imagina une variante plus douce, le flag football, afin de limiter au maximum le risque de blessures. Cette nouvelle discipline prit donc son envol. Aujourd’hui, de nombreux anciens professionnels de la NFL jouent en AFFL. Les autres pays ont emboité le pas au grand cousin américain, voyant dans le flag football une alternative plus saine au football américain.

Si l’on considère le corpus de règles qui le régissent, on voit que le jeu s’est fixé comme objectif clair de s’adapter aux conditions actuelles et aux données aussi bien situationnelles que personnelles. Il est judicieux, dans la phase d’introduction, d’appliquer à l’école la variante sans contact physique, quel que soit le nombre de joueurs.

Encourager les compétences transversales

«L’enseignement de l’éducation physique doit donner aux personnes en formation la possibilité de vivre collectivement le sport et le mouvement comme des facteurs d’équilibre et des compléments du monde du travail.

Des jeunes sont en cercle et font un rituel d'encouragement.Dans ce contexte, le désir de participer et d’appartenir à un groupe revêt une signification fondamentale: les personnes en formation font l’expérience de l’intégration sociale et d’une dynamique positive au sein de la classe et du groupe, et apprennent à s’investir dans une activité pour que se forme, à partir d’une somme d’individus, une véritable communauté. Elles découvrent qu’il peut être judicieux de mettre de côté ses propres besoins et de mettre ses points forts au service de l’équipe tout entière. Les expériences vécues ensemble renforcent tant le groupe que les individus qui le composent, et s’avèrent enrichissantes pour tous» (Plan d’études cadre pour l’enseignement de l’éducation physique dans la formation professionnelle initiale, 2014).

Les compétences transversales énoncées dans ce plan d’études cadre trouvent un champ d’application idéal avec le flag football. Les aspects sociaux, comme la capacité à communiquer et à évoluer en équipe, la conscience de sa propre responsabilité et la tolérance, disposent d’un espace privilégié pour se développer. Le jeu ouvre des champs d’action parfaitement observables.

Extrait du PEC Education physique

Jeu – Compétences personnelles: «Les personnes en formation mettent en pratique et reconnaissent leurs propres aptitudes en matière de planification et d’organisation.»

Jeu – Compétences personnelles: «Les personnes en formation identifient et saisissent les occasions de jouer.»

Impliquer les élèves dans le choix des règles

L’implication des élèves dans le choix des règles, en fonction de leur niveau d’apprentissage, s’avère également pertinente.

Un jeune explique la stratégie à ses camarades.Les joueurs doivent reconnaître la nécessité des règles, notamment lorsque des actions contreviennent à l’idée du jeu ou que certains comportements inadéquats entravent la poursuite de l’activité. D’autre part, l’observation, l’appréciation et l’évaluation des causes qui favorisent le bon déroulement du jeu permettent aux joueurs de faire évoluer les règles et de voir qu’elles sont au service d’une pratique réussie. La devise qui prévaut: «Aussi peu de règles que possible, autant de règles que nécessaire.»

Et encore un conseil pour l’élaboration des règles de classe: toutes les règles sont au service de l’accélération ou au contraire du ralentissement du tempo. Elles visent aussi à garantir la fluidité et l’attractivité du jeu. Des règles claires, enfin, réduisent ou augmentent la marge de manœuvre en fonction des situations.

Extrait du PEC Education physique

Jeu – Objectifs pédagogiques: «Modifier des jeux, en inventer de nouveaux et créer des occasions de jouer.»

Défi – Compétences personnelles: «Evaluer et exploiter ses capacités de façon réaliste tout en veillant à la sécurité.»

Défi – Compétences personnelles: «Développer sa conscience des risques et prendre des mesures de sécurité.»

Défi – Compétences personnelles: «Concevoir des défis sportifs et les exécuter en toute sécurité.»

Un atout pour les classes mixtes et hétérogènes

A l’école, la variante sans contact est la mieux adaptée à l’enseignement coéducatif et à la grande hétérogénéité des classes.

Une jeune fille déborde ses adversaires.La défense sans contact physique n’est pas le seul élément pertinent à l’école, les variantes avec tir au pied ou sans tir permettent aussi d’exercer différentes compétences clés. Jeu d’équipe et de ballon dans lequel l’objet est exclusivement lancé et rattrapé, le flag football place le groupe et la coopération au centre du processus.

Techniquement, le jeu de passes et de réceptions exige une parfaite communication entre les passeurs et les receveurs. Les mouvements de course et les passes doivent se coordonner pour que l’action progresse et ait une chance d’aboutir. Le ballon n’est pas un projectile, ce qui réconcilie les élèves ayant développé au cours de leur scolarité une certaine peur du ballon consécutive à des mauvaises expériences. Ici, ils peuvent concentrer leur attention sur le jeu de course et de passes sans appréhension préalable.

D’un côté, les élèves moins à l’aise avec le ballon trouvent des conditions allégées avec ce jeu, de l’autre, les virtuoses du ballon doivent réfréner leurs ardeurs et remettre à plus tard leurs tours de force individuels. Car en dehors du jeu de passes, les habiletés techniques avec le ballon et les «solos» ne servent aucunement le jeu. Et même les élèves qui ne maîtrisent que partiellement les lancers participent au collectif, car tous ne sont pas destinés à ce rôle.

Le flag football se prête donc idéalement à l’enseignement coéducatif avec des élèves aux niveaux de performance hétérogènes. Ses exigences techniques et tactiques sont variables et son apprentissage rapide. Le flag football permet en outre de mettre en œuvre les concepts d’intégration et de tolérance énoncés dans le plan d’études cadre.

Extrait du PEC Education physique

Jeu – Compétences sociales: «Les personnes en formation se montrent tolérantes envers les joueurs qui n’ont pas les mêmes idées et les mêmes capacités.»

Répartir et endosser les rôles au sein de l’équipe

L’enseignant devrait jouer un rôle de directeur de jeu, respectivement d’arbitre, plutôt que celui d’entraîneur, de coach ou de pédagogue. Ainsi, les élèves peuvent endosser les rôles de «développeurs» et de «facilitateurs».

Des jeunes discutent de la stratégie à adopter.Chaque équipe peut librement attribuer des rôles spécifiques à ses membres, aussi bien à l’extérieur du terrain – observateur, coach, remplaçant ou cheerleader – que sur le terrain – quarterback, center, running back, wide receiver, etc.).

Grâce à cette répartition des rôles qui ne doit pas rester figée, les élèves ont l’occasion d’expérimenter leurs forces et leurs faiblesses et de les gérer au mieux pour servir l’équipe. Leur contribution à la réussite du jeu doit par ailleurs être considérée sous différentes perspectives.

Il est conseillé de mettre à disposition de chaque équipe un tableau du genre flipchart utilisé par l’enseignant lors des explications introductives. Les joueurs y notent les différents chemins de course (tracés) et trajectoires de lancer ainsi que les abréviations de leurs rôles respectifs.

Extrait du PEC Education physique

Défi – Compétences sociales: «Les personnes en formation clarifient les rôles, conviennent de règles et s’y tiennent. Elles prennent leurs responsabilités dans le cadre convenu.»

Analyser le jeu et émettre des feed-back constructifs

Ce tableau sert aussi de support aux discussions menées durant les temps-morts où il s’agit notamment de transcrire les éventuelles adaptations, d’analyser certaines situations problématiques et même de se mettre d’accord sur de nouvelles actions de jeu.

Une jeune fille observe ses camarades en action.Il est important de planifier les temps-morts de manière qu’ils n’entravent pas inutilement la fluidité du jeu. Ces petits moments de rassemblement servent de boucle de rétroaction (feed-back) et permettent aux joueurs d’analyser les phases de jeu, de mettre en lumière les problèmes et de rechercher des solutions pratiques.

Si ce feed-back est planifié avec soin, il permettra en même temps d’exploiter au mieux les capacités d’observation et d’évaluation en vue d’un retour d’informations écrit au sens d’une qualification individuelle.

«Les retours d’informations axés sur la progression se réfèrent toujours à un comportement, servent directement à la réalisation des objectifs et favorisent ainsi la réussite de l’apprentissage. L’enseignant intègre à son cours le type, la forme et la fréquence des processus de feed-back, en tenant compte de l’individualité des personnes en formation» (Plan d’études cadre pour l’enseignement de l’éducation physique dans la formation professionnelle initiale, 2014).

Sur la base d’une feuille d’évaluation (doc), susceptible d’être remplie par les pairs ou par soi-même (autoréflexion), il peut être particulièrement intéressant et utile de comparer les différentes perceptions (par exemple la perception de soi, la perception externe d’un apprenant et la perception externe de l’enseignant) les unes par rapport aux autres.

Avant de laisser les élèves remplir la feuille d’évaluation, il est indispensable de définir avec eux les critères d’observation pertinents pour les différentes compétences à l’aide d’exemples concrets. Il faut aussi les rendre attentifs au fait que les compétences ne sont pas en tout temps observables dans le jeu.

La feuille d’évaluation et son instrument de mesure

Une question initiale est posée en lien avec le thème choisi (ici, un aspect lié à l’observation en flag football): «Par rapport à l’aspect XY, où te situes-tu sur une échelle de 1 à 10? 1 signifie: «Ça ne pourrait pas être pire» et 10: «Je n’ai plus aucune marge de progression». Cette estimation (par exemple, l’élève choisit la valeur 6) est suivie de la prochaine question: «Comment as-tu réussi à atteindre cette valeur?» A la fin, l’élève essaie de répondre à cette demande: «Que faudrait-il pour que tu gagnes un point sur l’échelle?»

Exemple concret: Un élève s’auto-évalue par rapport à l’aspect «Je me suis engagé/e activement dans le jeu.» Le résultat:

  • Question 1: Comment ai-je réussi à atteindre la valeur de 6?
  • Question 2: Qu’est-ce que je dois changer pour arriver au 7?

Cet instrument de mesure offre les avantages suivants:

  • Démarche d’encouragement: L’enseignant aborde les élèves sans préjugés et avec un intérêt marqué. Les questions sont posées de manière constructive et ciblent le potentiel de progression et non les déficits.
  • Engagement: Les étapes travaillées répondent à un engagement personnel. Ce que l’on a soi-même décrété est mieux appliqué que ce qui nous a été imposé.
  • Renforcement de la confiance en soi: L’élève constate qu’il est capable de trouver des solutions et que ces solutions fonctionnent. De plus, il verbalise ses propres forces à chaque progression.
  • Gain de temps: Le système de l’échelle est peu contraignant, même quand les thèmes abordés sont complexes.

Extrait du PEC Education physique

Défi – Compétences méthodologiques: «Les personnes en formation alternent les options de jeu et en inventent de nouvelles. Elles recherchent des solutions en cas de conflit.»

Défi – Compétences méthodologiques: «Les personnes en formation se fondent sur des critères objectifs pour évaluer les capacités.»

 

Catégories

  • Type de contenu: Articles
  • Sports: Flag football
  • Tranche d'âge: 16-20 ans
  • Niveau de progression: Débutant, Avancé, Chevronné
  • Niveau d'apprentissage: Acquérir, Appliquer, Créer
  • Compétences éducation physique: Jeux d’equipe