Vers le contenu

Athlétisme

Des disciplines fascinantes

L’athlétisme séduit grand nombre d’enfants grâce à son riche éventail de disciplines. Les clubs confirment cet engouement auprès des 5 à 12 ans, majoritaires dans leurs rangs. Quoi d’étonnant à ce que des formes de mouvement aussi naturelles que courir, sauter et lancer trouvent écho auprès des jeunes?

Athlétisme: Des disciplines fascinantes

En tant que discipline «chiffrée», l’athlétisme présente le danger de décourager les moins performants, car la motivation dépend fortement des résultats obtenus. Ceci est d’autant plus problématique que les différences morphologiques peuvent être importantes chez les enfants. Les plus robustes physiquement jouissent d’un avantage certain au lancer du poids, tandis que les plus grands disposent de meilleures chances dans les sauts.

Réduire l’importance des facteurs corporels

Grâce à des mesures méthodologiques (courses avec handicap, lancers de précision, concours d’équipe, etc.), on peut introduire d’autres paramètres que le chronomètre ou le ruban métrique. Les disciplines plus complexes techniquement offrent aussi une chance aux moins costauds de combler leur déficit en force.

Le meilleur au lancer du poids se révélera peut-être moins performant au lancer du disque qui fait la part belle aux qualités de coordination – rythme, équilibre et orientation principalement. Le jeune à l’aise aux agrès et un brin courageux pourra vraisemblablement se distinguer au saut à la perche. Celui pour qui le rythme ne pose aucun problème se montrera sans doute plus rapide sur les haies que son copain plus fort en sprint mais moins bien coordonné à ce niveau.

Il est donc important de proposer des alternatives aux 80 mètres, au saut en longueur ou au lancer du poids, car elles disposent d’un capital plaisir et «action» très intéressant.

Encourager des formes de mouvement variées

D’un point de vue pédagogique, ces disciplines répondent mieux aux besoins de sollicitations motrices diversifiées chez les jeunes. Et si un enfant est capable de sauter à la perche, il sera d’autant plus apte à se propulser loin lors du saut en longueur.

Ce recueil d’exercices et de leçons ci-dessous vise à montrer que l’enseignement de la course de haies, du lancer du disque et du saut à la perche, n’est pas plus difficile que celui des disciplines plus classiques. Nul besoin d’être perchiste pour enseigner la discipline aux enfants. N’hésitez pas à vous lancer dans une activité moins habituelle, le succès auprès des enfants est assuré.

Thème du mois
Découvrir l’athlétisme (pdf)

Catégories

  • Type de contenu: Articles
  • Sports: Athlétisme, Sport des enfants (J+S-Kids)
  • Tranche d'âge: 5-7 ans, 8-10 ans, 11-15 ans, 16-20 ans
  • Degré scolaire: Degré préscolaire, Degré primaire, Degré secondaire I, Degré secondaire II école professionnelle, Degré secondaire II lycée/gymnase
  • Niveau de progression: Débutant, Avancé
  • Niveau d'apprentissage: Acquérir, Appliquer
  • Compétences éducation physique: Glisser, rouler
  • ormes de base du mouvement: Courir, sauter